mardi 29 décembre 2009

Et le clignotant, *# :-(@, c’est en option ?

Coco la Bulle est une automobiliste citadine quelque peu impatiente selon son entourage… Cependant, on ne peut pas lui reprocher d'ignorer et de ne pas respecter le code de la route (examen qu’elle a passé trois fois, elle sait donc de quoi elle parle).
C’est pourquoi elle est excédée, jour après jour, de constater à quel point nombre de conducteurs souffrent de ce que l’on pourrait appeler un Alzheimer du clignotant. Et le billet du jour consiste en un cri d’amour désespéré pour cet accessoire, précieux s’il en est.
Est-ce si difficile de pousser la manette pour mettre en route ce petit outil qui fait tic-tac et qui signale que vous allez bientôt quitter la voie sur laquelle vous êtes engagé(e) ? « COMMUNIQUEZ, Mademoiselle, COMMUNIQUEZ » serinait son moniteur d’auto-école à Coco lorsqu’elle était jeune apprentie conductrice, à l’époque honnie où elle a passé son permis (souvenir douloureux puisqu’elle a dû s’y reprendre à cinq fois avant de décrocher le fameux papier rose, tant elle flippait à chaque session).
Depuis, elle COMMUNIQUE.
Et ne manque pas de clignoter quand elle va tourner, voire même parfois quand elle prend un grand virage, tellement c’est devenu automatique…
En revanche, elle constate que 70% environ des autres automobilistes (un sondage vient hélas de le confirmer) ne savent même plus que le clignotant existe. Ils ralentissent, déboitent, sortent de leur place de parking, doublent la voiture qui les précède, tout cela comme s’ils étaient seuls au monde, oubliant qu’il y a autour d’eux d’autres véhicules, à quatre comme à deux roues, sans compter les bipèdes… Et plus ils sont gros, genre camion, utilitaire ou 4X4, plus ils s’en fichent en général. Forcément, s’il y a un pépin, ce sera l’autre qui paiera les pots cassés… Quelle mentalité !
C’est dit, et ça fait du bien.
La prochaine fois que Coco vous parlera conduite, ce sera pour évoquer une autre étrange maladie qui frappe certains conducteurs, généralement masculins et jeunes (les kékés) : le démarrage en trombe pour aller s’écraser sur le feu rouge suivant, 50 mètres plus loin. Ça vous parle ça ? Hélas il semblerait qu’il n’y ait pas de traitement médical pour cette pathologie.
A suivre.

PS. Et no comment sur le nombre de fois où Coco passé le code + le permis, elle manque d’humour à ce sujet.
Rendez-vous sur Hellocoton !

11 commentaires:

Caterina a dit…

J'ai l'impression d'être au volant quand je te lis Coco !

frederic a dit…

j'allais le dire avant que tu ne le fasses toi même : "communiquez, M.Martin, communiquez !" (et hop la boulette de crotte de nez dans le pare-brise). Il faut voir "Be Happy" de Mike Leigh pour un exemple de moniteur d'auto-école psychotique du meilleur cru.

Coco la Bulle a dit…

Ah souvenir impérissable que ce moniteur d'auto-école, j'avais épargné ce détail trivial à mes lecteurs mais l'histoire (avec un petit h) me rattrape...

Jean-Marc a dit…

Autre pb, lié...
les phares :
sauf intempéries (bouillards/pluies/neige/...)
en agglomération, dans une zone avec lampadaires, on est censé, si la nuit commence à tomber, utiliser les veilleuses.
Or, quasi tout le monde utilise les feux.
Celà permet au conducteur de croire mieux voir (en fait, il voit un peu mieux à très courte distance, mais, du fait du contraste, moins à longue distance, comme celà n est pas/quasi pas plus éclairé).
Le clignotant ou les feux, c est l'égoisme du conducteur à chaque fois qui l explique :
le conducteur SAIT qu il va tourner, donc il s en fiche du clignottant (c est pour avec LES AUTRES), par contre, les feux lui font croire que LUI voit mieux.

Pb, les statistiques de prévention routière sont là pour montrer que les piétons et les 2 roues motorisés meurent plus en ville que les automobilistes
=> la sécurité voudraient qu on puissent mieux les distinguer EUX.
Hors, impossible de mettre un gyrophare sur tous les piétons
=> SI toutes les voituires sont en veilleuses, on découvre le cycliste en dynamo collé à coté de la voiture qu on aurait frolée autrement (en l accrochant, car il allait tourner à gauche au prochain carrefour); on repère les scooters/motos à l avance, comme eux sont les quasi seuls en feux, et, comme il y a moins de contraste lumineux et qu on est moins éblouis par les feux des autres, on voit mieux les piétons.

P.S. tes codes anti-bot me font penser que je ne suis pas humain...
très dur de réussir à les lire.
est-ce un u+n ou un i+m ?

comme tout est très lié... durdur de deviner où finissent les lettres.
et en plus, pas possible de faire un autre tirage, pour obtenir un mot lisible, ni de trancher grâce au sens, comme les 2 mots n existent pas :(

Coco la Bulle a dit…

@ Jean-Marc : c'est quoi les ''codes anti-bot'' dont tu parles ???

Jean-Marc a dit…

Lorsque tu enregistres un commentaire (pas toi, quand tu es logguée; mais si tu viens en anonyme, en choississant Nom/URL)

pour vérifier que tu n es pas un robot automatique d indexation ou un spam automatique, une image montrant un texte en italique et en vague s'affiche, et tu dois taper le texte dans "vérification des mots".
(un captcha)

Or on ne peut pas demander un autre code si le code est peu lisible, et tes codes sont peu lisible (enfin, celui d'aujourd hui est facile : les lettres sont bien séparées, contrairement à hier)

Coco la Bulle a dit…

Merci Jean-Marc, je vais finir l'année moins bête...

chroniquesmestizaje a dit…

Ah merci pour cet article... J'essaye tant bien que mal d'obtenir ce ***** de papier rose... et j'hallucine en leçon sur l'"alzheimer du cligno" qui frappe pas mal de conducteurs !

valerie a dit…

j'ai aussi mon alzheimer du clignotant à la maison, et pourtant il n'est pas si vieux que çà ( 44 ans ).De surcroit il est cycliste doublé d'être certainement râleur après les automobilistes aussi indisciplinés que lui ... mais tellement mâles... au volant de leur jolie berline

Coco la Bulle a dit…

Excellent Valérie... J'en apprends de belles...

Sandy a dit…

Un sujet qui me tient à cœur... A chaque fois que je prends le volant, je peste contre tous ces irresponsables qui ne daignent pas mettre leurs clignotants. Je bouillonne, j'enrage, je deviens grossière,... De tout façon quoiqu'il arrive quand je suis en voiture, je passe mon temps a hurler contre l'égoïsme de l'automobiliste.
Rien que d'en parler....ça y est.... je m'énerve!!!