mardi 9 mars 2010

Coco et sa balance : je t'aime moi non plus


Coco la Bulle se demande si vous entretenez vous aussi une relation quasi-passionnelle avec votre balance. Car c’est son cas : amour/haine sont les deux mots qui caractérisent ainsi au mieux le lien qui l’unit à cet outil diabolique… hélas !

Hélas, car il est vraiment dommage d’en être réduite à subir le verdict d’une machine nécessairement dépourvue d’âme. De passer une bonne ou une mauvaise journée à cause de quelques chiffres qui s’affichent sur un petit écran. De se sentir tout à coup totalement repoussante si par malheur ces satanés chiffres ont augmenté depuis la dernière pesée. De perdre toute énergie. De voir tout en gris.

Du coup, Coco parle à sa balance, et d’ailleurs elle n’est pas toujours très aimable avec elle. Il faut bien trouver une oreille attentive à ses états d’âme, ça devait donc tomber sur quelqu’un. Ou sur quelque chose. C’est la balance qui prend. Moins cher qu’un pro et tout aussi libérateur. *

Alors bien sûr, comme dans toute relation, il y a des moments où l’on a besoin de faire des pauses. On se jauge, on s’ignore. Après une séance traumatisante fin décembre (période terrible s’il en est), Coco n’avait pas remis les pieds sur son outil maudit et jouait la grande indifférente. ‘’Reste là, sous le placard, tu y es bien. Ce que je fais de ma vie ne te regarde pas. J’ai le droit de respirer un peu’’. Basta cosi.

Mais le début d’année a été fatal à sa silhouette : une tonne de boulot, moins de temps pour faire du sport, une météo glaciale, un soleil absent… Pour compenser, Coco a multiplié les petits plaisirs qui font le bonheur du quotidien (champagne, martini, pain frais, plateau de fromages + le petit verre de vin rouge qui va avec, une danette par-ci par-là piquée aux enfants pour changer du 0%, quelques desserts et de nombreux carrés de chocolat…). Ce regrettable (mais pas regretté) cumul des écarts a commencé à faire drôle dans LE jean préféré : plus besoin de ceinture, mauvais présage. Lundi dernier, remontée sur la balance. Choc. Déprime. Insultes. ‘’Bien entendu, tu me l’avais dit. Je sais, tais-toi. Je n’en fais qu’à ma tête. Voilà ce que ça donne, j’ai compris, c’est bon, stop’’. C’est donc reparti pour un petit régime détox. Au programme : 5 kg à perdre. Mais si, c’est possible…

Lundi – Jogging = une heure.
Thé vert = 2 litres.
Pain/vin/fromage/sucre = zéro.
Légumes = tout plein.
Fromage blanc 0% = 500 g.
La faim lui tenaille les tripes au moment du coucher.
C’est bon signe, la purge commence, il faut souffrir un peu, c’est presque agréable (mais si).

Mardi – Jogging 30 mn. Coco n’a perdu que 100 g. ‘’Espèce de tortionnaire, tu ne vois pas que j’en bave ? Comment veux-tu que je persévère si tu ne m’encourages pas franchement ?’’ Désespoir. Thé vert : deux litres. Poisson et légumes vapeur. Haricots verts au naturel. Miam…
A midi ça va encore. Le plus dur c’est le soir, quand il faut supporter la vue du gratin dauphinois de ses ados et le pain frais qui la nargue, là, dans la corbeille. Pour oublier, Coco avale compulsivement trois yaourts 0%. A la guerre comme à la guerre.

Mercredi – Jogging 50 mn. Yesss ! 1,5 kg se sont envolés !!! ‘’Tu vois que tu peux être aimable ? C’est si dur que ça ?’’ Coco se regarde dans la glace. Incroyable ce que l’on se sent mieux quand la balance est gentille. Affolant. Inquiétant même. Et ça fredonne sous la douche, et ça se trouve charmante, et ça a envie de réessayer toutes ses fringues. On se calme Coco. On continue le thé vert et tutti quanti.

Jeudi – Séance de gym. Ça fait du bien quand ça fait mal. Triomphante, les muscles encore tout endoloris des efforts fournis, Coco rentre chez elle en bombant le torse, la poitrine en avant, époustouflante. Résultat = + 500 g. Pffffououou… Le soufflé retombe. Du mépris, la balance ne mérite que ça. Silence éloquent dans la salle de bain. Pas de chanson sous la douche ce matin. ‘’Quoi, tu oses me parler ? Que dis-tu ? Que c’est normal, que je ‘’fais’’ du muscle ? Mais oui, c’est ça. A d’autres’’ Coco ne gobe pas ce type de bêtises. Coco a des œillères de compétition. Coco est déprimée. Seul avantage : sa libido-shopping est totalement à plat. C’est la CB qui est contente. Plan parano : se serait-elle liguée avec la balance ? Les garces ! Et hop, un petit thé vert pour se remettre.

Vendredi – Jogging une heure. Avec plaisir en plus, pour une fois, car le soleil brille. Courbatures épouvantables dues à la muscu du jeudi, fesses en béton armé, Coco essaye péniblement de suivre le rythme de ses co-joggueurs. Elle a juste l’impression d’avoir un poids accroché à chaque cheville et se sent si lourde qu’en rentrant au bercail, elle hésite à monter sur la marche fatale… Divine surprise, étonnante nouvelle : - 2 kg depuis lundi ! ‘’Toi, tu veux passer un WE tranquille, tu sentais ma colère monter et tu as eu peur. Tu veux la jouer finement. Bien vu. On se reparle next week…’’ Douce journée.

Kilos en moins ou pas, après une semaine comme celle-ci, Coco se sent vraiment mieux.
En tout cas, prête à affronter le WE et son cortège de tentations qui sont le miel de la vie.
Pour le régime, on repassera lundi.

*Ne vous méprenez pas, Coco a les psys en haute estime, mais de ce côté-là elle a déjà bien travaillé, donc maintenant c’est à sa balance qu’elle cause…
Rendez-vous sur Hellocoton !

17 commentaires:

jacinthe a dit…

ben punaise t'es plus courageuse que nous...
moi j'entretiens un peu cette relation avec mon miroir qui me dis tous les matins "c'est quoi cette tronche ma jaja? c'est de pire en pire"

Virginie Vs a dit…

Ouaw, quelle motivation! Bravo de tenir une hygiène de vie comme ça :)
Quelle ténacité, j'en suis incapable ^^

Coco la Bulle a dit…

Je crois sincèrement que, passé un certain âge (j'ai presque 44 ans, eh oui), on ne peut pas rester en forme sans se bouger un peu... et depuis que j'ai repris le sport, il y a environ 5 ans et après presque 20 ans d'abstinence (volontaire ;-)), ça m'a fait un bien fou. Après avoir couru, on se sent vraiment bien (pendant, c'est plus dur, je le reconnais). A bon entendeur...
PS. Je ne tiens pas ce rythme toutes les semaines, mon emploi du temps ne me le permets pas, mais quand je peux, je le fais... Courage, on peut toutes et tous y arriver !

Heidi a dit…

Le chiffre ne veut rien dire.
C'est la répartition qui compte :D
ALors inutile de sortir la balance et l'insulter.

Sandrine a dit…

Whaou !! Quelle belle semaine ! Tu es drôlement courageuse !!! Bravo !

C (75) a dit…

Si tu prends du poids en faisant du sport, c'est normal : les muscles sont plus lourds que la graisse !
La balance n'est pas le bon juge... mais le jeans fétiche si !

Mamzelle-Deybow a dit…

bravo :p et dure !!! :)

Tamagochan a dit…

-2kg en 4jours...? C'est hyper flippant! T'as pas peur de les reprendre en 2h?...

Anonyme a dit…

bien coco,j'adhère totalement à ta façon de voir cette balance de malheur, dont le meilleur moment pour moi, c'est la seconde d'illusion au moment où tu montes dessus, alors comme cette seconde est quasiment toujours suivie de TOUTE LA JOURNEE où tu maudis ces fluctuations pondérales dont TU connais très bien la cause, alors je m'y accroche pour en humer la préciosité...
trève d'humour, je commence moi aussi à "raisonnabiliser" mon alimentation, et te quitte pour aller "délester" le FLUX DE LA TISANE DRAINANTE qui se montre insistant...
et surtout, mais ça je te dirai après une semaine si je tiens, je délaisserai dorénavant faceBbook et mails le matin, entre 7h et 8h ou 8h15 selon, pour les 10kms vélo nécessaires pour accompagner une "descente pondérale" comme j'aime à m'en convaincre.. alors à + et bne journée

françoise nalet a dit…

anonyme c'était françoise nalet, j'ai dû rater le "nom" alors ok j'assume...

soakette la sardine a dit…

moi j'ai jamis eu de problemes de poids
je mange ce que je veux comme je veux autant que je veux et je ne grossit pas d'un poil !!!!
mais c'est vrai que je n'y vais jamis fort dans les quantité
j'ai un petit estomac ^^

Coco la Bulle a dit…

@Heidi : crois-moi, avec ma grande expérience, le chiffre veut dire quelque chose !
@Sandrine : il faut bien sous peine de devenir une mémère, j'ai un tempérament à profiter de tout ce que je mange !
@C-75 : le jean n'était pas content, comme la balance, donc il a fallu agir...
@Mamzelle Deybow : merci de ton encouragement...
@Tamagochan : je vais les reprendre mais pas si vite que ça si je fais attention, ça va durer un peu...
@Françoise : bravo pour les tisanes + le vélo, tiens-bon !
@Soakette : chanceuse...

Anonyme a dit…

Premier com
J'adooooore ce blog :-))
Pour la finesse des articles et surtout pour me faire souvent rire :-))))

Coco la Bulle a dit…

Che(chère) anonyme : merci !!! ça me touche beaucoup...

Anonyme a dit…

Ben bienvenue au club. J'ai arrêté la piscine en décembre (j'en avais marre de l'eau, toujours glacée, et des gens qui me rentraient dedans en me regardant avec un air mauvais, comme si c'était ma faute s'ils ne regardent pas où ils vont!!!), j'ai passé avec succès la période chocolats-chapon-foie gras de Noël, mais depuis, le stress aidant, y'a pas que mon "pantalon-test" dans lequel je ne rentre plus... Et pourtant je mange super équilibré, cuisine vapeur, pas d"huile, (presque) pas de grignotage... Bref, je patiente (je referai du sport aux beaux jours) et surtout, je ne monte pas sur la balance, je pense que ça me minerait encore plus de savoir combien je dois perdre... LOL
Bon courage Coco!!!

externalisation a dit…

Je vous dis chapeau, beaucoup de sacrifices et de sport, vous avez donc perdu les 5 kg ou même plus ?

Coco la Bulle a dit…

J'en ai perdu 3 et j'ai dû interrompre mon régime + sport pour cause d'emploi du temps professionnel surchargé, mais je vais m'y remettre !!!